Pêche hauturière


Après le départ de la marina , arrêt sur certains spots du golfe Dulce ou se trouvent des concentrations de blue runners dans les fonds de trente mètres . Leur pêche est très amusante , elle se pratique avec des mouches fabrication maison et cette variété de petites carangues  de 25 cm est un appât absolument idéal  si vous rencontrez des compagnes de thons .

Ensuite cap au large , en fonction des prises de la veille et surtout de la force des courants d’Ouest sud Ouest , les poissons peuvent se trouver très prêts de la côte où à 25 milles. Votre capitaine saura exactement ou arrêter le bateau pour se mettre en pêche .


Durant le voyage, l’aide aura préparé les ballahous (sortes de petites orphies ) Ces poissons seront préparés avec une attention très particulière , vous serez surpris par la technicité du montage et du résultat . Ce poisson mort ,une fois en traine nage mieux qu’un vivant . Dés le ralentissement du bateau , les tangons seront déployés et  7 lignes mises en pêche , puis la traîne commencera . 

L’équipage, pendant toute la journée ne quittera pas les appâts et les leurres des yeux. A l ‘arrivée d’un poisson ( toujours de grande taille) le capitaine l’annonce bruyamment. La technique est très rapide, les leurres sont remontés précipitamment tout en gardant le poisson dans le sillage et un ballahou ou un petit thazard est envoyé dans sa direction . Le poisson énervé engame l'appât .Après un rush furieux de 50 mètres commence une série de sauts tous plus magnifiques les uns que les autres ,un beau combat en perspective.

Il n’est pas rare de rencontrer des compagnes de thons de différentes grosseurs (de 20 a plus de 100 kilos ) ils sont toujours sous des troupeaux de dauphins de plusieurs centaines d'individus.

Les oiseaux toujours présents (fous du pérou, frégates , puffins offrent un ballet aérien superbe) popper, cedar plug, ilander et blue runner ne laisseront pas insensibles ces magnifiques thons jaunes et vous laisseront le soir de cuisantes courbatures vite oubliées avec un bon petit punch.  
Point fort : le premier bateau qui rencontre une compagne averti par radio tous les autres de sa position, garantissant ainsi la pêche de toute la flottille.
Les coryphènes que vous attraperez sont toutes de grande taille. Amener au bateau un mâle de 25 ou 30 kilos est un combat qui vous laissera un super souvenir !
Les trois variétés de Marlins (bleus , noirs et  rayés ) se pêchent en hauturière de la même façon que les voiliers avec tout de même quelques petites différences 


pêche du marlin au grand large


Pesca passion 5 d’une longueur de 38 pieds est propulsé par 2 X 300 cv suzuki. Il permet de rejoindre rapidement un DCP ( dispositif de concentration de poissons ) disposé sur une montagne sous marine . Ce DCP concentre des centaines de petits thons et de petites coryphènes très amusants a pêcher au popper et au jig et qui serviront d appâts pour les marlins très nombreux . Ils seront montes en Catalina et traines vivants a une vitesse de deux noeuds. Une expérience inoubliable dans un lieu d'exception .

Sébastien